Une journée d’année de l’éveil extraordinaire: sur le chemin de la semaine Sainte

Luc, Vincent et Caroline ont invité les enfants d’année de l’éveil à découvrir une semaine sainte sur le chemin de l’église de Molembais.

Plus d’une vingtaine d’enfant se sont mis en marche en remontant de plus de 2000 ans dans le temps.

Un narrateur hors du commun (Luc), Jésus (représenté par Vincent), Marie (Georgette), des apôtres, et d’autres représentants marquants de notre histoire ont pris vie par leur intermédiaire ainsi que par la participation de quelques parents.

Le point de rendez-vous est fixé à l’école de Saint-Jean Baptiste de Huppaye.
Au parking débute notre histoire…

Nous sommes à Jérusalem

Les enfants attendent pour accueillir Jésus qui est accompagné de son âne.
Jésus avance humblement et les enfants l’encouragent.


Muni de rameaux, les yeux pétillants de joie, ils forment une haie d’honneur et crient:

« Hosanna ! Bénit soit celui qui vient au nom du Seigneur ».

Dans le porche d’une magnifique ferme ils écoutent attentivement l’histoire du petit âne de Jésus:

Lorsque j’étais petit âne… …j’étais vraiment très heureux !
Depuis, ce jour reste gravé en moi

Le Jeudi Saint, le dernier repas

Confiance, communion, amour pour Dieu et pour l’homme.

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis »

Les enfants partagent à l’intérieur autour de Jésus un vrai pain et en découvrent la signification.

« Prenez ceci est mon corps »…. « Vous ferez ceci en mémoire de moi »

 

 

Ils participent au lavement des pieds …

 

 

« Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous lavez les pieds les uns les autres »





 

 

Le jardin des Oliviers

Ils quittent ensuite la ferme pour se diriger vers le jardin des Oliviers où Jésus va prier son Père.

« Asseyez-vous ici pendant que je vais prier »

 

 

Les enfants ressentent l’abandon et l’envie de s’éloigner du chemin des difficultés.











Le procès de Jésus

Au delà du croisement du Ravel, une nouvelle étape va les éveiller : le procès de Jésus devant Pilate et Hérode. Celui-ci les interpelle. Les voix de certains enfants restent muettes et ne veulent pas crier leur accord à la mort de Jésus.

Le reniement de Pierre à trois reprises leur est incompréhensible. Ils en restent « bouche bée ».

Le chemin de croix

Jésus doit porter sa croix. Les enfants ne peuvent plus le laisser seul supporter sa croix et sa tristesse. Déjà, bien avant la rencontre avec Simon de Cyrène, tous les enfants se sont empressés de l’aider à soutenir sa croix le reste du chemin nous menant à Golgotha.

Le vendredi Saint, Jésus meurt sur la croix

 

 

« mon dieu, mon dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? »

 

 

 

 

 

 

Le samedi saint, Jour de silence et de méditation

Ils participent à l’histoire du petit grain de blé dans le cimetière de Molembais. Les enfants respectent ce lieu et restent à l’écoute.

Le dimanche

Le dimanche ne se fait pas trop attendre, les cloches résonnent et les appellent.

Il ne faut pas une minute pour que les enfants courent vers l’église et anticipe la résurrection.

Un moment de partage à l’intérieur de l’église de Molembais permet aux enfants d’exprimer ce qu’ils ont pu vivre cet après midi. D’en retenir les moments forts et d’échanger leur vécu.

Pour les parents présents, la réaction des enfants leur permet d’être témoin de ce franc succès dont nous remercions vivement les organisateurs. Quel beau défi accompli et réussi.

Mille merci pour cette préparation, ce dynamisme et cette foi transmise à nos enfants.

Lien pour visionner toutes les photos

Un commentaire sur “Une journée d’année de l’éveil extraordinaire: sur le chemin de la semaine Sainte

  1. Merci pour ce merveilleux article qui retrace bien ce qui s’est passé samedi!
    Petits et grands garderont sûrement comme moi les différentes étapes du triduum pascal.
    Nous avons vécu La Parole avec nos mains et nos pieds. Nos 5 sens étaient en éveil pour nous aider à entrer dans l’événement.
    Les temps de bonne humeur du goûter ou lors des déplacements ont alterné avec toute l’intensité mise dans les temps forts du parcours.
    Notre chemin ne s’est pas arrêté à la sortie de l’église:il continue maintenant dans la mémoire et dans le cœur de chacun …avec l’aide de l’Esprit Saint!
    Vincent

    Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.