Thème des messes

DSC_9615

Thème des messes juillet – août 2018

1er juillet – Le Dieu de la vie nous relève.

Le « relèvement » dans la Bible signifie ressusciter, c-à-d. susciter à nouveau. Assaillis par la mort, nous parviendrons à la vraie vie grâce à la foi en Jésus. Nous sommes conviés à un cheminement de foi vers Dieu par le Christ.

3 juillet – Saint Thomas, apôtre.

8 juillet – Qui est-il donc ?

Quel est donc celui qui ne peut rien faire si on n’a pas foi en lui ? Chaque dimanche, notre profession de foi (le credo) nous permet d’affirmer que Jésus est bien le Messie, le Fils de Dieu.

Fête du village à Autre-Eglise et messe en wallon.

11 juillet – Saint Benoît, patron de l’Europe

15 juillet – D’abord guérir.

Les disciples, envoyés deux par deux sur les routes, n’ont aucune autorité sur les hommes mais bien sur le mal et les esprits mauvais. En guérissant, ils posent des actes d’amour annonçant une Bonne Nouvelle qui guérira les âmes et les cœurs.

21 juillet – Saint Laurent de Brindisi, docteur de l’Eglise. Fête nationale.

22 juillet – Aucune brebis ne sera perdue.

L’attitude du Christ, vrai berger, va révéler la miséricorde et la tendresse du Père. Par sa passion, le Christ a renversé le mur de haine qui divise l’humanité et veut en faire un seul corps, son corps, unifié par l’Eucharistie. Offrir une présence fraternelle et aimante au monde qui nous entoure sera un des thèmes de la prochaine rentrée pastorale.

23 juillet – Sainte Brigitte de Suède, patronne de l’Europe.

25 juillet – Saint Jacques (dit le Majeur), apôtre.

26 juillet – Saints Joachim et Anne, parents de Marie, grands-parents maternels de Jésus.

29 juillet – Le pain se multiplie.

Le seul miracle rapporté dans les quatre évangiles : il révèle la surabondance du pain partagé. Quand Dieu donne, il donne sans compter. Voilà la nourriture du royaume : à profusion.

30 juillet – Saint Jean Chrysologue (= parole d’or), docteur de l’Eglise.

4 août – Saint Jean-Marie Vianney, curé d’Ars (Ain, France).

Thème des messes juin 2018

1er juin – Saint Justin, philosophe et martyr. A Hédenge, messe d’action de grâces pour les noces d’or de Christine et Urbain.

3 juin – Fête du Corps et du Sang du Christ.

Solennité du Saint-Sacrement, antérieurement Fête-Dieu.

Le Christ se donne à nous entièrement. Selon la culture biblique : son corps, c’est sa personne même ; son sang, c’est sa vie. Nous le boirons sous forme de vin nouveau dans le Royaume.

8 juin – Fête du Sacré-Cœur de Jésus.

Voila ce cœur qui a tant aimé les hommes.

10 juin – Reprise du temps de l’Eglise (ou temps ordinaire)

Les démons ont trouvé leur maître : Jésus les chasse ! Jésus évoque ce mystérieux « blasphème contre l’Esprit-Saint » qui ne peut être pardonné.

11 juin – Saint Barnabé, apôtre.

13 juin – Saint Antoine de Padoue, docteur de l’Eglise, franciscain portugais.

17 juin – La beauté de la création.

Dieu nous a créés dans un jardin : cèdre, palmiers, blé, moutarde, etc… Tout est symbole. Dieu attend de pouvoir moissonner dans son royaume. Et nous pouvons aider à la récolte.

24 juin – Nativité de saint Jean – Baptiste.

Six mois avant Noël, Dieu agit déjà. En hébreu : Io-hannan : Dieu fait grâce. La longue lignée des prophètes s’achève avec Jean.

27 juin – Saint Cyrille, docteur de l’Eglise.

29 juin – Les saints Pierre et Paul, apôtres.

1er juillet – Croire au Dieu de la vie.

Difficile quand nous sommes touchés dans notre propre famille ! Nous ne sommes pas soustraits à l’expérience de la mort mais la foi nous permet d’affirmer que la mort n’aura pas le dernier mot. Nous serons « relevés » (le sens du mot grec : anastasis) c’est-à-dire ressuscités.